Mutisme / submersion : exercices de style

Publié le par Madame

Le silence règne.

 

 

Non, pas le silence dont vous rêviez.

 

Sur la banquise, la nuit est tombée voilà déjà 1 mois. AUcune clarté ne sourdra pendant les 5 prochains mois sous l'épais manteau de nuages, traversé de tempêtes de neige et de glace. L'homme et la femme, seuls parmi les cadavres épars et défigurés, s'éloignent, incapables de se réchauffer mutuellement. Le vent siffle à leurs oreilles. Ils marcheront toute la nuit, l'un vers l'est et l'autre vers l'ouest, ils se ne retrouveront jamais. L'un d'entre eux mourra debout, pris d'un bloc par le gel. L'autre glissera vers 7 heures du matin dans une faille. Son agonie sera silencieuse.

 

Ce genre de silence.

 

Vous êtes submergés. Elle pense au divorce, il pense à se taper sa secrétaire.

 

Tout ça à cause d'une histoire de poubelle.

 

 

L'exercice de style qui suit est périlleux. Mais vous avez des options. Je ne vais pas détailler les options négatives qui s'offrent à vous, vous les connaissez.

 

Option positive n°1 : faites couler un bain, détendez-vous. Buvez un coup. Fourrez-vous dans le bain avec l'album photo de votre mariage et les lettres que vous a écrites votre conjoint au totu début de votre histoire. Vous serez probablement triste à en pleurer d'en être arrivés là. Vous voudrez probablement retrouver votre jeunesse. Mieux : vous voudrez sans doute retrouver votre conjoint.

 

Option positive n°2 : Téléphonez à un psy, prenez rendez-vous. D'ici là, écrivez tout ce que vous avez à reprocher à votre conjoint et ce que vous voudriez pour la suite. Formalisez chez le psy. La machine à réparer est lancée. Si la thérapie vous fait malheureusement comprendre que c'est la fin de votre couple, c'est déjà une bonne nouvelle : une fin horrible est mieux qu'une horreur sans fin.

 

Option positive n°3 : Calmez-vous, et réfléchissez une fois que le gros de la colère est passée. Que voudriez-vous changer? Non pas changer chez l'autre, que voudriez-vous changer chez vous ? Quel est le problème que vous lui posez ? Pourquoi êtes-vous blessés ? Quel sont les problèmes de fond ?

 

Dans le prochain (et dernier) article, je vous citerai les éléments qui permettent à certains psys de prédire (selon eux) le taux de survie d'un couple. Un couple qui se dispute n'est pas forcément un couple en danger, contrairement à ce que vous pouvez penser, surtout quand vous êtes en train de vous disputer.

Commenter cet article

site de rencontre 26/04/2013 14:25

en espérant que cela servira de très bon conseil pour toutes les femmes.

Grenouille 05/03/2010 14:06


Oulala, quelle terrible description au début... on s'y croyait sur la banquise! ;)


Madame 08/03/2010 08:24


Inspiré de la marche de l'empereur et adapté au couple !


Jane 05/03/2010 05:24


De judicieux conseils ma chère. J'espère fortement que cela aideras d'autres femmes dans cette position :)


Madame 05/03/2010 10:57


Il vaut mieux penser que oui !


Sophie L. 03/03/2010 14:59


Option 2, bien sûr!!! Je t'attends...


Madame 04/03/2010 09:36


J'y serais !